DE DARAN CHARBONNEL 8, port Saint Sauveur 31000 Toulouse - 05 61 80 50 40 - contact@dedarancharbonnel.fr

FAQ .

La mutuelle complémentaire est-elle vraiment indispensable ?

Si vous êtes un professionnel du libéral, vous n’êtes pas sans savoir que vous ne bénéficiez pas de la même protection santé que les salariés. Ceci concerne tous les travailleurs non-salariés, (les TNS, qui regroupent aussi les micro-entrepreneurs, nom actuel des auto-entrepreneurs et les entreprises individuelles).

Vous bénéficiez tout de même d’une protection, celle du RSI, le régime social des indépendants. Il s’agit d’une équivalence à l’Assurance Maladie. Par ailleurs, il fait l’objet de nombreuses critiques, notamment de la part de la Cour des Comptes, qui, en 2012, qualifie l’organisme de « catastrophe industrielle. » Sympa !

Comme l’Assurance Maladie, le RSI ne couvre pas entièrement vos frais de santé. Et étant indépendant, vous ne pouvez pas prétendre à une mutuelle d’entreprise comme les salariés. Voilà pourquoi il est nécessaire pour vous de souscrire à une mutuelle de santé complémentaire.

En effet, en cas d’hospitalisation suite à un accident, lors d’une grossesse ou si une maladie se déclare par exemple, une mutuelle s’avère indispensable, le RSI ne couvrant pas l’ensemble des dépenses si l’hébergement à l’hôpital dépasse les 24 heures ou si un acte chirurgical, des soins spéciaux ou des analyses doivent être effectuées. La note peut donc monter très rapidement ! Il vous faut donc prendre les devants et être en mesure d’appréhender ces situations.

Tout d’abord avant de souscrire à un contrat de protection santé, il vous faut réfléchir à ce dont vous avez besoin. Serez-vous le seul bénéficiaire ? Voulez-vous protéger également votre famille ? Vous pouvez également choisir une mutuelle qui couvre vos frais dentaires et optiques qui sont généralement assez élevés ; ou encore, choisir un contrat qui assure une partie ou entièrement les dépassements d’honoraires des spécialistes. A vous de bien penser à qui vous voulez protéger, dans quelles mesures et à quel prix.

En tant que professionnel du libéral, vous avez la possibilité de déduire vos cotisations santé de votre revenu imposable, grâce à la loi Madelin votée en 1994. Et ce, dans la limite d’un plafond fiscal, qui est calculé en fonction de vos revenus. Les micro-entrepreneurs ne sont pas concernés par ces avantages. Avec la couverture santé Madelin, vous êtes remboursé de certains soins qui ne sont pas pris en charge par le RSI, comme ceux appartenant aux médecines douces, soit, par exemple, des séances d’acupuncture, de sophrologie ou de chiropractie. Souvent, un contrat de prévoyance Madelin s’ajoute à la mutuelle afin de permettre au bénéficiaire d’être couvert en cas d’arrêt de travail temporaire. En cas d’arrêt définitif à cause d’une invalidité, une rente est versée jusqu’à l’âge de la retraite. Ces contrats sont complémentaires.

Vous avez toujours le choix. Mais pour exercer sereinement votre activité, pour vous protéger et protéger votre famille, il est important d’être prévoyant.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez plus d’informations et être accompagné dans votre recherche de protection santé adaptée à vos besoins !